• Instagram
  • YouTube
  • FaceBook
cledus-et-eluminel_public-library_v4.png
1/1

Avec un peu plus de 39,50 millions d’exemplaires vendus à travers le monde (29 octobre 1988 – 1999), la Megadrive est la 4eme génération de console du constructeur SEGA. Cette dernière a été conçue spécialement pour butiner directement sur le territoire de l’indétrônable Nintendo NES, sortie quelques années auparavant…

 

En quelques dates :

 

  • 29 Octobre 1988 : Sortie officielle de la Megadrive au pays du soleil levant.

  • 14 août 1989 : La petite dernière de chez Sega arrive timidement au pays de l’Oncle Sam sous le nom de code « Genesis ». Le nom Megadrive étant uniquement destiné au marché Européen et Asiatique.

  • 30 Novembre 1990 : Deux années après sa sortie au Japon, la MD arrive enfin sur le vieux continent et rencontre un franc succès.

  • 23 juin 1991 : Sonic The Hedgehog, est né et devient la nouvelle mascotte officielle de SEGA (l’ancienne étant Alex Kid) pour faire face au célèbre plombier moustachu de chez Nintendo.

  • 3 octobre 1991 : Se voulant être le concurrent direct au Beat them all « Final Fight» sur SNES, Streets of rage sort officiellement dans toutes les bonnes crémeries de France et de Navarre. La licence « SOR » sera l’une des Sagas la plus appréciée sur la 16 bits de SEGA.

  • 12 décembre 1991 : Le Mega-CD sort, accessoire couteux, mais utile, qui une fois combiné à la MD, permet de lire des CD-audio et de jouer à des jeux interactifs en Full motion vidéo (FMV)

  • 1993 : Sega annonce sa future console en 32 bits « Saturn », ainsi qu’un accessoire destiné à la MD, 32X...

  • Décembre 1993 : Le premier épisode de la licence FIFA, « FIFA International Soccer » est lancé sur MD. C’est depuis cette date, qu’il en sort un nouveau chaque année.

  • Septembre 1993 : La Megadrive 2 arrive dans l’hexagone. Sur le même design, elle est accompagnée de son Mega CD 2.

  • 3 décembre 1994 : Arrivé du Super 32X au Japon, accessoire permettant de booster sa MD 16 bits en console 32 bits afin d’obtenir des jeux en 3D. L’accessoire fut évidement pensé pour inciter un maximum de joueurs à rester jouer sur SEGA, et à ne pas aller voir ce que la concurrence naissante proposait (PlayStation : Sony).

  • 13 Octobre 1995 : Sega of America commercialise exclusivement sur son sol, une Genesis portable au doux nom de « Nomad ». La console utilisait des cartouches Genesis standard, ce qui rendait la console lourde et encombrante.  La « Nomad » sera un échec commercial.

  • 1997 : Sega arrête définitivement la production de sa Megadrive pour se concentrer sur les générations à venir.

  • 2002 : Le nombre total de jeux sorties depuis 1988 sur Megadrive & Genesis, toutes versions confondues (PAL, JAP et US) s’élève à environ 1738 jeux (estimation).

 

Cette

balade musicale vous est offerte par PIXELIZER.

+Découvrir la

page de l'artiste

© 2020 cleduseluminelpubliclibrary.com - V.1.0