• Instagram
  • YouTube
  • FaceBook
cledus-et-eluminel_public-library_v4.png
1/1

ALAIN HUYGHUES-LACOUR

Tilt  / Joystick / Consoles + / Mega force / Joypad / Gameblog

La grille de départ : votre position est en fonction des qualifications.

Turbo Cup

ATARI ST

Déjà célèbre, Turbo Cup est un programme d'un nouveau genre. Elaboré en collaboration avec René Metge, il met en avant le pilotage mais sans perdre de vue l'aspect ludique. Très fort!

Loriciels

Avec Turbo Cup, Loriciels nous offre une grande course automobile qui devrait satisfaire les amateurs les plus exigeants. Il ne s'agit pas d'un jeu d'arcade comme Out Run, mais d'un programme plus ambitieux réalisé avec un grand souci de réalisme. Même si les aspects techniques ont été mis de côté, Turbo Cup est une simulation. Mais attention, quand on parle de simulation on pense tout de suite à la fastidieuse étude d'une notice, aussi épaisse que complexe, avant de pouvoir jouer. Ce n'est pas le cas ici. N'importe quel joueur peut commencer tout de suite une partie et en tirer un plaisir immédiat.

→ + ■, ← + ●, SELECT

“Ce test est la propriété, du magazine et de son auteur.”

Copiste :  Cledus

Magazine : 

TILT N°61 / Décembre 1988

Source du magazine : 

http://www.abandonware-magazines.org 

Crédit photo AHL : AFJV 

- Cliquez-ici pour télécharger la version originale -

Au début, on a du mal à négocier les virages.

Tout d'abord vous choisissez l'un des quatre circuits qui sont proposés et vous effectuez un tour d'essai. Il est très important d'y faire une bonne performance, car la place que vous occuperez sur la grille de départ est définie en fonction du temps réalisé lors de cette séance d'essai. La scène est représentée en 3D sous un angle plongeant. Vous enclenchez la première et vous démarrez. Vous passez les vitesses rapidement pour tirer le maximum de cette ligne droite et au dernier moment vous rétrogradez pour négocier le premier virage. Ensuite remettez toute la gomme dans la ligne droite suivante et vous arrivez à toute allure dans un nouveau virage. 

Cette fois, vous êtes repassé un peu trop tard en troisième et votre véhicule commence un tête-à-queue. Mais vous parvenez de justesse à reprendre le contrôle et la course continue. Une fois ce premier parcours terminé, le temps réalisé s'affiche sur l'écran et votre rang sur la grille de départ vous est communiqué. Vous vous retrouvez au beau milieu des autres concurrents en attendant que le départ de la course soit donné. La lumière passe au vert et c'est parti. Comme dans une véritable course, le démarrage est un moment très délicat. Pas question de foncer tout de suite sous peine d'entrer en collision avec le véhicule qui vous précède. Il faut rouler prudemment, en faisant attention aux autres véhicules, à l'affût d'une occasion. Dès que le peloton s'éclaircit, on tente sa chance. Les autres concurrents ne vous facilitent pas les choses, faites preuve de beaucoup d'habileté pour gagner quelques places. Pour réaliser cette course passionnante, Loriciels a eu l'excellente idée de faire appel aux conseils d'un pilote chevronné René Metge. Ce qui procure un grand réalisme au logiciel.

Et rapidement vient le moment où...

Mais avec un peu d'habitude...

l'on devient trop sûr de soi !

On arrive à suivre le rythme.

Tout d'abord, les différents circuits correspondent exactement à leurs modèles, et respectent précisément les longueurs de chaque segment. Ensuite, la programmation a été réalisée en suivant scrupuleusement les indi-cations du champion qui connaît parfaitement ces circuits. Les voitures de course sont toujours à la limite de l'adhérence et si on roule juste un petit peu trop vite, on part dans un tête-à-queue, voire dans le décor. A chaque endroit du parcours, la vitesse, que vous ne pouvez pas dépasser sans perdre le contrôle de votre véhicule, correspond exactement à la réalité. D'autre part, comme les coureurs, vous devez apprendre à connaître parfaitement chaque circuit si vous voulez tirer le maximum de votre véhicule et réaliser les meilleurs temps. Prenez des points de repère et découvrez à quel moment précis passer les vitesses.

Turbo Cup bénéficie d'une réalisation de qualité qui ajoute encore au réalisme de la course. Le point fort est la représentation et l'animation de la voiture. Celle-ci a été réalisée à partir de photos digitalisées. Les reflets sur la vitre arrière changent quand le véhicule tourne, des gaz sortent du tuyau d'échappement au moment où vous rétrogradez. Les feux stop s'allument quand vous freinez. Les graphismes et l'animation sont très réussis. Seuls reproches l'absence de décors différents pour chaque circuit et un défilement légèrement saccadé. Mais ce sont là des défauts mineurs. La bande sonore est réussie et on appréciera tout particulièrement le superbe thème musical d'introduction. Il s'agit d'une digitalisation, et contrairement à l'usage, il ne se limite pas à un thème très court répété en boucle. Une grande course automobile, comme si vous y étiez. (Notice en français. Disquette.) 

Alain Huyghues-Lacour (AHL)

Type :   simulation automobile

Intérêt :                                    18

Graphisme :                ★★★★★

Animation :                  ★★★★★

Bruitage :                     ★★★★★

Prix :                                           C

Note globale et résumé:

AHL

 

Cette

balade musicale vous est offerte par EMOTIONAL ROAD.

+Découvrir la

page de l'artiste

© 2020 cleduseluminelpubliclibrary.com - V.1.0